Le référencement peut être défini comme l’inscription d’un site web dans les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo) ainsi que dans les annuaires pour indexation. C’est ce qui va rendre le site internet visible dans leurs pages de résultat. Mais le référencement correspond également à un ensemble de techniques et actions qui visent à optimiser le positionnement d’un site internet dans les résultats de recherche. C’est le référencement qui vient générer du trafic et influencer le nombre de visites sur votre site internet. Toutefois, il faut bien distinguer le référencement naturel ou organique (SEO) et le référencement payant (SEA). Le premier concerne les techniques utilisées pour améliorer la visibilité du site sur Google et les autres moteurs de recherche. Tandis que le second correspond à l’usage des publicités telles que les campagnes Adwords. Dans cet article, découvrez 5 étapes pour bien référencer votre site sur Google !

Étape 1 – Optimiser la vitesse de son site

La vitesse de chargement d’un site internet optimisé peut vous éviter de perdre de potentiels clients impatients pendant le chargement de vos pages web. Prise en compte par les algorithmes de Google, la vitesse de chargement influence l’indexation de façon non négligeable. A juste titre, Google favorise les site web qui proposent la meilleure experience pour les utilisateurs, quelquesoit le support de navigation utilisé (desktop, mobile, ou tablette). Il est donc indispensable d’optimiser la vitesse de chargement de votre site.

La première chose à faire est de mettre en place un outil pour mesurer la performance de votre site internet. L’outil PageSpeed Insights de Google vous permet, par exemple, d’obtenir des données complètes sur la vitesse de chargement de votre site web. Il vous offre également des conseils précieux sur les éléments à améliorer :

  • Le poids des ressources utilisées (images, Javascript, CSS) ;
  • Côté serveur, l’utilisation d’un système de cache pour les ressources ;
  • Le nombre de plugins installés ;
  • Les redirections ;

En effet, il y a d’autres outils comme Gtmetrix ou Dareboost pour contrôler la performance de votre site internet, notamment le temps de chargement. Toutefois, il n’y a rien de plus efficace que de vous rapprocher d’un professionnel tel que DOIT si vous n’avez pas les compétences techniques nécessaires.

Étape 2 – Choisissez des mots clés et évaluez leur pertinence

Lorsqu’on parle de « mots-clés », il s’agit ici des sujets qui viennent définir le contenu d’une page d’un site web. En référencement naturel, ce sont des mots ou des expressions utilisés par les internautes dans leurs « requêtes de recherche ». Ils sont donc très importants, il s’agit du lien entre ce que les utilisateurs d’internet recherchent et ce que vous proposez pour répondre à ce besoin.

De ce fait, il faut bien choisir les mots-clés à utiliser en fonction des utilisateurs internet que vous souhaitez cibler. Autrement dit, les mots-clés pertinents et ciblés déterminent le(s) profil(s) de votre audience. En effet, il existe de nombreux outils pour créer une liste de mots-clés selon le sujet de votre contenu ( SEMRush, Keywordtool.io, Google Keyword Planner ou Google Keyword Tool… ) Dans tous les cas, vous devrez procéder d’abord à un brainstorming pour définir votre audience cible et pour bien choisir les mots-clés pertinents à utiliser.

Étape 3 – Optimisez le contenu de votre site web en fonction de vos mots clés

Il ne suffit pas de choisir les bons mots-clés, il faut également savoir les utiliser. En effet, il existe de nombreuses astuces pour intégrer les mots-clés dans votre contenu, mais la base fondamentale reste toujours la même : il faut impérativement placer les mots-clés dans la balise Titre, dans la balise Meta description, dans les Titres hiérarchiques, dans le contenu, dans les URL, dans les descriptions d’images et dans les ancres.

Si vous souhaitez optimiser la performance de votre campagne SEO pour qu’elle génère du trafic qualifié, il est donc important d’avoir une bonne stratégie de mots-clés. Rappelons-le : les mauvais mots-clés ne font qu’attirer de mauvaise audience sur votre site internet. Par la suite, il y aura un fort taux de rebond qui viendra rétrograder le positionnement de votre site internet sur Google.

Étape 4 – Le blog: l’outil indispensable !

Votre futur blog va jouer un rôle important dans le référencement naturel de votre site web. Cet outil vous permet communiquer directement avec votre clientèle.

À titre d’exemple, si vous êtes un e-commerçant, la présence d’un blog sur votre site internet vous permet de publier des articles pour donner des conseils et des guides d’achat aux visiteurs de votre boutique en ligne.

Autrement dit, si vous diffusez des contenus à forte valeur ajoutée, cela permet d’augmenter la visibilité de votre site web, le volume de trafic sur le site et même le nombre de prospects convaincus de la qualité de votre contenu blog et de votre expertise dans votre secteur d’activité. Le contenu de vos article, s’il est convaincant et optimisé, deviendra viral sur les réseaux sociaux ! La question est de savoir comment améliorer son référencement avec un blog ? La réponse est simple : en respectant les principes de base que nous allons aborder ci-dessous !

Étape 5 – Réalisez du contenu viral et obtenez des backlinks !

Premièrement, vous devrez publier des articles ayant un rapport avec votre activité. Si votre contenu blog est de qualité, vous obtiendrez facilement des liens entrants vers votre blog et justement, cela aura un impact positif sur le référencement naturel de votre blog et de votre site web. Bien évidemment, vous devrez définir préalablement une ligne éditoriale pour favoriser votre notoriété.

Outre les backlinks, vous devrez également créer des liens pertinents vers d’autres pages stratégiques sur votre site web. Il faut savoir que le maillage interne est la suite logique des liens entrants. Donc, plus vous proposez un bon maillage interne, plus vous pourrez augmenter le taux de conversion sur votre site internet. Il faut savoir que, contrairement aux backlinks, le maillage interne peut être entièrement maîtrisé.

Et enfin, il est recommandé d’exploiter les mots-clés longue traîne. Ce sont des requêtes très précises pour trouver vos produits ou vos services. L’avantage indéniable des mots-clés de longue traîne réside dans le fait que lorsqu’ils se cumulent, ils peuvent être une source de trafic non négligeable. Vous obtiendrez naturellement des visiteurs qualifiés ! Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses techniques pour bien référencer son site sur Google, l’idéal est de vous faire accompagner par un spécialiste tel que DOIT. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur nos prestations !

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Évaluez cet article !

Note / 5. Nombre de vote(s) :

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Ne ratez pas les prochains, restez informé !