Catégorie : SEO

E-mailing: Être en conformité avec le RGPD

Avec l’arrivée du RGPD, la pratique de l’e-mailing est plus encadrée. Pour rester dans le cadre légal, votre communication par email doit respecter la vie privée de vos destinataires.

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise ou si vous travaillez pour une entreprise qui a quelque chose à voir avec internet, il y a de fortes chances que vous écriviez au moins quelques courriels par jour. Pour rendre votre marketing par e-mail conforme au RGPD, vous devez mettre en place un certain nombre de nouvelles pratiques. Quelles sont les conséquence du règlement général sur la protection des données (RGPD) sur le e-mailing ? Comment entrer dans les règles ? Optez pour un emailing user-friendly !

Le RGPD: c’est quoi exactement ?

Le rôle principal du RGPD est d’offrir aux citoyens européens un meilleur moyen de contrôler la confidentialité de leurs données.

Bien que beaucoup de choses changent en ce qui concerne l’utilisation des données personnelles par les spécialistes du marketing, les plateformes de commerce électronique ou même les blogueurs, tous courent le risque d’être pénalisés par des amendes importantes s’ils enfreignent les dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données. Même les gens qui connaissent déjà la loi et les risques peuvent être complètement déconcertés quant à ce qu’ils peuvent faire pour s’assurer d’être sur la même longueur d’onde que le RGPD.

Si vous faites partie des personnes qui utilisent ou qui envisagez d’utiliser le marketing par e-mail, transactionnels, ou les campagnes d’e-mailing à froid (cold-mailing), cet article est là pour énoncer les points clés de la nouvelle règlementation sur la protection des données. Vous découvrirez quelles en sont les conséquences claires sur la pratique de l’e-mailing, et aussi ce que vous devez mettre en place afin d’être en adéquation avec celle-ci.

En termes simples, le RGPD est un ensemble de règles à échelle européenne visant à protéger les données personnelles des citoyens de l’UE qui utilisent l’internet au quotidien.

Il instaure un cadre dans la mise en application du respect de la vie privée des personnes concernées par différentes formes de sollicitions commerciales nécessitant le stockage de données personnelles (adresse mail, numéro de téléphone, adresse postale, etc…). Sont donc impliquées les personnes dont les données personnelles sont traitées par des entreprises, ainsi que les entreprises qui stockent et travaillent avec ces données.

Quelles sont les règles imposées par le RGPD ?

Pour répondre à cette question, nous traiterons la question uniquement dans le cadre des pratiques liées à l’emailing. Si vous êtes e-commercant par exemple, d’autres dispositions doivent être mises en place dans le cadre de votre mise en conformité avec le RGPD.

rgpd b2b b2c
  • Pour la pratique de l’e-mailing vers les particuliers (B to C), le principe est simple: pas de message commercial sans accord préalable du destinataire. La publicité par courrier électronique est possible à condition que les personnes aient explicitement donné leur accord pour être démarchées. L’identité de l’annonceur (vous) n’est en générale pas connue par le destinataire au moment de la collecte de son adresse.
    Il ne vous est donc pas possible d’acheter une base d’adresses e-mail déjà constituée de prospects particuliers ayant donnés leur consentement (opt-in) à recevoir des messages publicitaires de votre part. Quoiqu’en disent certains vendeurs, c’est à vous de recueillir le consentement de vos prospects particuliers. Dans la mesure où des particuliers choisissent délibérément de publier publiquement leur adresse mail sur le web, il vous est possible de commander une liste d’adresses mail de particuliers de grande qualité ciblée par intérêt. Toutefois, avant de démarcher les particuliers que vous souhaitez contacter, vous devez obligatoirement recueillir leurs consentements. Il convient de les informer de votre identité et de votre volonté de leur envoyer des messages publicitaires. Le démarchage ne pourra avoir lieu qu’après réception d’un accord explicite de la part des personnes contactées. Vous êtes informé et serez tenu pour seul responsable en cas du non respect de cette règle. En ce qui concerne les particuliers, l’URL du site sur lequel à été récupéré l’adresse ne sera pas listée dans le fichier livré. Vous pourrez néanmoins retrouver cette URL manuellement en lançant une requête sur l’adresse mail dans Google.
  • Pour la pratique de l’e-mailing vers les professionnels (B to B), le principe du consentement ne s’applique pas et vous êtes libre de démarcher un professionnel susceptible d’être intéressé par votre offre sans consentement de sa part. Vous comprenez donc l’intérêt d’un ciblage très précis, en plus de maximiser vos chances de conversion.

Dans tous les cas chaque message électronique doit obligatoirement préciser l’identité de l’annonceur et proposer un moyen simple de s’opposer à la réception de nouvelles sollicitations (Lien de désinscription / opt-out).

Source et informations supplémentaires sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique

CHECKLIST: Vérifier que vous êtes en règle !

Ainsi le RGPD impose la mise en place de nouvelles pratiques visant à protéger la vie privée des internautes. Malgré son caractère assez rébarbatif, nous avons vu voir qu’il était possible de continuer à profiter pleinement de l’e-mail marketing dans un cadre 100% légale, en adoptant une attitude responsable et respectueuse vis-à-vis du stockage et de l’utilisation des données de ses prospects.

Utilisation de l’adresse mail à des fins de prospectionB2BB2C
Information
Possibilité d’opposition
(opt-out – ex: lien de désinscription))
Accord explicite de la personne démarchée
(opt-in : consentement)
❌*
Identité de l’annonceur

* L’objet de la sollicitation doit être en rapport avec la profession de la personne démarchée

10 février 2020

E-mailing: Être en conformité avec le RGPD

emailing et rgpd

Avec l’arrivée du RGPD, la pratique de l’e-mailing est plus encadrée. Pour rester dans le cadre légal, votre communication par email doit respecter la vie privée de vos destinataires.

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise ou si vous travaillez pour une entreprise qui a quelque chose à voir avec internet, il y a de fortes chances que vous écriviez au moins quelques courriels par jour. Pour rendre votre marketing par e-mail conforme au RGPD, vous devez mettre en place un certain nombre de nouvelles pratiques. Quelles sont les conséquence du règlement général sur la protection des données (RGPD) sur le e-mailing ? Comment entrer dans les règles ? Optez pour un emailing user-friendly !

Le RGPD: c’est quoi exactement ?

Le rôle principal du RGPD est d’offrir aux citoyens européens un meilleur moyen de contrôler la confidentialité de leurs données.

Bien que beaucoup de choses changent en ce qui concerne l’utilisation des données personnelles par les spécialistes du marketing, les plateformes de commerce électronique ou même les blogueurs, tous courent le risque d’être pénalisés par des amendes importantes s’ils enfreignent les dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données. Même les gens qui connaissent déjà la loi et les risques peuvent être complètement déconcertés quant à ce qu’ils peuvent faire pour s’assurer d’être sur la même longueur d’onde que le RGPD.

Si vous faites partie des personnes qui utilisent ou qui envisagez d’utiliser le marketing par e-mail, transactionnels, ou les campagnes d’e-mailing à froid (cold-mailing), cet article est là pour énoncer les points clés de la nouvelle règlementation sur la protection des données. Vous découvrirez quelles en sont les conséquences claires sur la pratique de l’e-mailing, et aussi ce que vous devez mettre en place afin d’être en adéquation avec celle-ci.

En termes simples, le RGPD est un ensemble de règles à échelle européenne visant à protéger les données personnelles des citoyens de l’UE qui utilisent l’internet au quotidien.

Il instaure un cadre dans la mise en application du respect de la vie privée des personnes concernées par différentes formes de sollicitions commerciales nécessitant le stockage de données personnelles (adresse mail, numéro de téléphone, adresse postale, etc…). Sont donc impliquées les personnes dont les données personnelles sont traitées par des entreprises, ainsi que les entreprises qui stockent et travaillent avec ces données.

Quelles sont les règles imposées par le RGPD ?

Pour répondre à cette question, nous traiterons la question uniquement dans le cadre des pratiques liées à l’emailing. Si vous êtes e-commercant par exemple, d’autres dispositions doivent être mises en place dans le cadre de votre mise en conformité avec le RGPD.

rgpd b2b b2c
  • Pour la pratique de l’e-mailing vers les particuliers (B to C), le principe est simple: pas de message commercial sans accord préalable du destinataire. La publicité par courrier électronique est possible à condition que les personnes aient explicitement donné leur accord pour être démarchées. L’identité de l’annonceur (vous) n’est en générale pas connue par le destinataire au moment de la collecte de son adresse.
    Il ne vous est donc pas possible d’acheter une base d’adresses e-mail déjà constituée de prospects particuliers ayant donnés leur consentement (opt-in) à recevoir des messages publicitaires de votre part. Quoiqu’en disent certains vendeurs, c’est à vous de recueillir le consentement de vos prospects particuliers. Dans la mesure où des particuliers choisissent délibérément de publier publiquement leur adresse mail sur le web, il vous est possible de commander une liste d’adresses mail de particuliers de grande qualité ciblée par intérêt. Toutefois, avant de démarcher les particuliers que vous souhaitez contacter, vous devez obligatoirement recueillir leurs consentements. Il convient de les informer de votre identité et de votre volonté de leur envoyer des messages publicitaires. Le démarchage ne pourra avoir lieu qu’après réception d’un accord explicite de la part des personnes contactées. Vous êtes informé et serez tenu pour seul responsable en cas du non respect de cette règle. En ce qui concerne les particuliers, l’URL du site sur lequel à été récupéré l’adresse ne sera pas listée dans le fichier livré. Vous pourrez néanmoins retrouver cette URL manuellement en lançant une requête sur l’adresse mail dans Google.
  • Pour la pratique de l’e-mailing vers les professionnels (B to B), le principe du consentement ne s’applique pas et vous êtes libre de démarcher un professionnel susceptible d’être intéressé par votre offre sans consentement de sa part. Vous comprenez donc l’intérêt d’un ciblage très précis, en plus de maximiser vos chances de conversion.

Dans tous les cas chaque message électronique doit obligatoirement préciser l’identité de l’annonceur et proposer un moyen simple de s’opposer à la réception de nouvelles sollicitations (Lien de désinscription / opt-out).

Source et informations supplémentaires sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique

CHECKLIST: Vérifier que vous êtes en règle !

Ainsi le RGPD impose la mise en place de nouvelles pratiques visant à protéger la vie privée des internautes. Malgré son caractère assez rébarbatif, nous avons vu voir qu’il était possible de continuer à profiter pleinement de l’e-mail marketing dans un cadre 100% légale, en adoptant une attitude responsable et respectueuse vis-à-vis du stockage et de l’utilisation des données de ses prospects.

Utilisation de l’adresse mail à des fins de prospectionB2BB2C
Information
Possibilité d’opposition
(opt-out – ex: lien de désinscription))
Accord explicite de la personne démarchée
(opt-in : consentement)
❌*
Identité de l’annonceur

* L’objet de la sollicitation doit être en rapport avec la profession de la personne démarchée

10 février 2020

E-mailing: Checklist des bonnes pratiques pour convertir !

bonnes pratiques emailing

L’e-mailing est une composante principale des stratégies d’acquisition de clients pour les entreprises de tous les secteurs d’activité. Rester à l’affût des meilleures pratiques de publipostage les plus récentes vous permet d’optimiser votre programme de marketing par e-mail, d’obtenir de meilleurs retours sur votre investissement, et plus important encore, de dormir plus profondément chaque nuit !

Si vous êtes responsable de la gestion quotidienne des campagnes e-mailing de votre entreprise, vous avez peut-être l’impression qu’il y a beaucoup trop d’éléments à suivre pour obtenir des campagnes d’e-mails parfaites. Pour vous aider, nous avons compilé nos meilleurs conseils afin de vous guider dans votre stratégie d’e-mail marketing. Découvrons-les ensemble au sein de notre checklist de bonnes pratiques !

  1. Constituer une liste de diffusion ciblée et qualifiée
  2. Soigner le contenu de son mail
  3. Optimiser son tunnel de conversion
  4. Analyser et optimiser ses campagnes d’e-mailing
    1. Tenir sa mailing-liste à jour

I. Constituer une liste de diffusion ciblée et qualifiée

1. Bien identifier sa cible

analyse clientèle

Il est tout à fait approprié que le conseil de connaître son public cible soit en tête de notre liste, en effet, c’est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte avant de commencer à leur envoyer des courriels.

Votre public est plus qu’un simple groupe démographique. Posez-vous les questions suivantes et essayez d’y répondre de la façon la plus détaillée possible :

  • Comment et quand préfèrent-ils recevoir des messages ?
  • Existe-t-il une langue spécifique, ou même un argot, qui pourrait résonner avec eux plus que d’autres ?
  • Quels types d’actions ou d’activités distinguent votre public de la population générale ?

Il est peu probable que vous répondiez complètement à ces questions la première fois, mais la beauté de l’e-mail marketing réside dans le fait qu’avec le temps, vous amasserez des informations et des données critiques sur vos destinataires. Ceci vous permettra d’apporter des changements intelligents à vos campagnes d’envoi de courriels.

Une campagne e-mailing ne s’envoie pas à personne, c’est une évidence. Il faut constituer sa liste. C’est mathématique, plus vous détiendrez d’adresses mail de prospects qualifiées, plus vos chances de les convertir seront importantes. Découvrons ensemble quelles sont les manières de constituer une mailing list dans un cadre purement légal.

2. Capturer des adresses mail ciblées organiquement

Que vous soyez parti de zéro ou que vous ayez hérité d’une liste d’adresses électroniques, il est essentiel de vérifier que chaque nom sur cette liste a été ajouté de façon organique et de manière légale, c’est à dire par l’accord de la personne.

formulaire d'inscription

Formulaire d’inscription, landing page, lead magnet, newsletter, etc… Il existe de nombreux moyens d’acquérir de nouveaux contacts de façon tout à fait naturelle et légale.

Ce n’est peut-être pas le moyen le plus rapide d’établir une grande liste d’e-mails pour le marketing, mais c’est le meilleur moyen de fidéliser une base de destinataires engagés, très qualifiée, et de maintenir vos taux de livraison de courriel aussi élevé que possible.

Avantages

  • Public très qualifié
  • Personnalisation du mail possible
  • Taux de fidélisation très élevé
  • Taux de dérivabilité très élevé
  • Taux d’ouverture élevé
  • Taux de conversion élevé

Inconvénients

  • Coût d’acquisition élevé
  • Mise en place chronophage
  • Long délai d’acquisition

3. Acheter ou louer une liste de diffusion

Contrairement à ce que l’on peut entendre, acheter une liste d’adresses mail ciblées est totalement légal et peut procurer un nombres conséquent d’avantages. En revanche, la manière dont sont récoltées ces adresses mail et l’utilisation qui en est faite est réglementée par le RGPD, en vigueur depuis le 25 mai 2018.

Tout d’abord, acheter ou louer une liste d’adresses mail ciblées peut aider votre entreprise à se lancer, ou bien-même à agrandir sa base en lançant une campagne de cold emailing. Si vous utilisez correctement ce canal, et si votre entreprise se positionne dans le B2B, vous en tirerez donc de très nombreux avantages.

Attention, les règles changent lors d’un cold mailing:

  • Le choix de l’objet de votre mail est primordial, il permettra de se distinguer des autres mails reçus volontairement par vos destinataires.
  • De plus, le contenu doit être rédigé de façon simple, ne pas être trop intrusif, professionnel, et proposer une réelle valeur ajoutée pour le prospect. Nous vous conseillons de synthétiser votre message, d’être rassurant auprès de votre auditoire, d’utiliser une adresse mail d’envoi dédiée avec votre nom de domaine, de susciter de l’intérêt et de rediriger vos prospects vers une landing page convaincante pour maximiser vos chances de conversion.
  • Lorsque vous utilisez une liste d’adresses mail achetée ou louée au préalable, ne la mélangez pas à votre liste d’adresses mail constituée organiquement qui par définition est plus qualifiée, cela fausserai vos statistiques et la qualité de vos échanges avec votre base hautement qualifiée.

Votre campagne de cold e-mailing peut également être l’occasion de requalifier vos prospects en leur proposant une offre irrésistible, grâce notamment à un lead magnet type livre blanc, une invitation, un cadeau, ou autre… Libérez votre imagination. Cette offre incitera votre destinataire à donner son accord pour recevoir des mails à but commerciaux de la part de l’émetteur (vous). Cet accord (ou consentement) est appelé opt-in.

Avantages

  • Coût d’acquisition faible
  • Délais d’acquisition très rapide
  • Permet de toucher un large auditoire rapidement
  • Permet de tester une idée de business

Inconvénients

  • Public moins qualifié
  • Personnalisation du mail impossible
  • Taux d’ouverture moins élevé
  • Taux de délivrabilité moins élevé
  • Taux de conversion moins élevé

II. Soigner le contenu de son mail

1. Le copywriting de vos e-mails

Que vous craigniez ou ayez hâte d’écrire des e-mails, quelques conseils vous aideront à les rendre performants, efficaces et cohérents !

  • Déterminer l’image de votre marque, prenez du recul et assurez-vous que vous travaillez à partir d’une base solide de compréhension de l’image que laisse votre marque. Cela vous aidera même dans la rédaction.
  • Écrivez une conversation, pas une brochure, la meilleure façon de communiquer avec votre public est de lui écrire sur un plan conversationnel et personnel. Imaginez que vous êtes au bar avec votre public et écrivez-leurs de la même façon avec laquelle vous leur parlez (en début de soirée, avant d’avoir vidé le fût bien-sûr 😉 !). Il faudra tout de même modérer le langage en fonction du public cible.
  • Brisez les morceaux, chaque élément du mail a un but précis. Au fur et à mesure que vous commencez à planifier votre e-mail, pensez à la façon dont chaque élément de votre sujet s’intègre à l’ensemble.
  • Soyez cohérent, l’image de votre marque dépend en partie de la réputation de vos courriels. Pas d’inquiétude, cela devient de plus en plus facile à mesure que vous pratiquez, comme pour tout il suffit de se lancer !

2. Le design de vos e-mails

Que vous utilisiez un modèle, embauchiez un designer, ou que vous optiez pour un message minimaliste, votre design doit correspondre à celui dégagé par votre site web et votre marque en général.

template email html

Respecter une charte graphique établie est primordial pour l’identification de votre image de marque.

Cliquer dans un courriel vers votre site doit être vécu comme une expérience fluide. Vos clients doivent exactement savoir comment et où ils peuvent passer à l’étape suivante. Concevoir ses modèles ou templates en gardant cela à l’esprit vous permet de focaliser l’attention du destinataire sur l’action que vous souhaitez qu’il réalise.

Vous souhaitez utiliser un template totalement personnalisé qui respecte parfaitement votre charte graphique et qui garantisse la cohérence de vos communications par e-mail en optimisant vos taux de clic ? Optez pour la conception d’un template mail HTML / CSS sur-mesure !

3. Expéditeur et objet du mail

  • Expéditeur: La confiance de l’expéditeur se mérite, et se construit. Votre marque, le nom de votre entreprise sont-ils suffisants ? Le mieux sera de le tester…
  • L’objet du mail: comme pour le courrier classique, c’est lui qui donne ou non envie d’ouvrir l’enveloppe. il doit idéalement compter entre 30 et 50 caractères pour être correctement lu mais il peut arriver que des objets beaucoup plus courts ou beaucoup plus longs fonctionnent aussi ! tout dépendra de l’offre à suivre…

N’hésitez pas à réaliser des tests A/B en utilisant différents noms d’expéditeur et/ou différents objets et en surveillant les taux d’ouverture de vos campagnes pour identifier le nom d’expéditeur et l’objet le plus efficace !

4. Éviter les « SPAM WORDS »

L’utilisation de certains mots est à proscrire dans votre email. En effet, les « spam words » alertent les fournisseurs de services mail et permettent d’identifier le contenu de votre mail comme indésirable. La conséquence est souvent le classement en spam de votre email, le blocage de vos envois, sans oublier l’impact négatif sur la réputation de votre domaine.

Je vous conseil donc d’éviter l’utilisation de mots liés à l’argent, aux arnaques en tout genre, à la pornographie, etc…. Tout terme risquant d’assimiler votre activité à une activité illégale est à proscrire !

Testez les textes de votre email.

III. Optimiser son tunnel de conversion

1. Simplifier sa vision de l’e-mail marketing

Il est facile de commencer à planifier un programme de courrier électronique composé d’un grand nombre de mails. Mais il est encore plus facile de s’emporter et de se sentir dépassé.
Envisagez de commencer simplement avec tous les aspects de votre programme : rédaction, conception, événement déclencheur de l’envoi, ajout d’éléments… Allez-y progressivement et fidélisez votre auditoire, là encore l’image de marque de votre entreprise est en jeu !

2. Optimiser l’expérience des prospects

Si vous ne souhaitez pas déléguer cette tâche, la conception et la rédaction d’une copie de mail pour vos campagnes de courriels risque fort de nécessiter une bonne partie de votre temps. Mais pensez aussi à l’endroit où vous envoyez vos destinataires: la page d’atterrissage (ou landing-page).

Envoyer son public cible vers une page d’atterrissage qui a du sens en fonction de votre objectif et du contenu de votre e-mail est indispensable pour ne pas perdre votre prospect et le convertir en client.

Par exemple, si vous souhaitez que vos prospects passent à l’achat pour un produit qu’il connaissent déjà, envoyez-les sur une page où il pourra commander directement, et non sur une page de présentation de ce même produit.

Pensez à offrir la meilleure expérience possible à vos visiteurs en termes d’UI (interface utilisateur): Temps de chargement de votre page, intuitivité, accessibilité, sécurité…

Ne négligez aucun détail !

3. Segmenter son audience

La plupart des auto-répondeurs du marché (Mailjet, Mailchimp, SG autorépondeur, …) permettent d’identifier les comportements de vos destinataires. Profitez en pour leur proposer le bon message au on moment ! Un destinataire visite votre site web ? Il semble intéressé par vos services ou produits… Pourquoi ne pas lui envoyer une petite promo histoire de l’inciter à passer à l’achat ?

IV. Analyser et optimiser ses campagnes d’e-mailing

Opérer de façon progressive est le meilleur moyen d’apprendre et d’optimiser vos campagnes e-mailing pour arriver à un résultat (presque) parfait ! L’analyse des résultats de vos campagnes e-mailing est donc indispensable. Beaucoup de métriques existent.. Respirez un bon coup, ce n’est pas forcément compliqué.

statistiques emailing

Pour déterminer quels paramètres sont les meilleurs à surveiller, déterminez d’abord le but de votre courriel. Par exemple, si vous voulez que l’audience lise une mise à jour importante de vos conditions d’utilisation et que le contenu se trouve directement dans votre courriel, il faudra mesurer vos ouvertures.

Par contre, si vous souhaitez prolonger une offre ou une remise, les clics, et par la suite les visites et les conversions de votre offre, sont les principaux indicateurs de performance à surveiller.

1. Tenir sa mailing-liste à jour

a. Limiter les bounces

Pour préserver la réputation de votre adresse mail d’envoi, il est important de limiter le taux de hardbounce de vos campagnes e-mailing. Ce taux correspond au pourcentage d’emails non parvenus à leurs destinataires à cause d’adresses mail supprimées ou non utilisées par leurs propriétaires. Je vous conseil donc de vérifier la validité de chacune des adresses mail de votre mailing-liste de façon à optimiser le taux de délivrabilité de vos campagnes et de préserver votre réputation d’expéditeur.

Si votre liste comporte plusieurs centaines d’adresses mail, il peut être compliqué de les vérifier une par une. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à mon service de nettoyage de liste de diffusion (à partir de 5€ / 500 adresses pour un taux de hardbounce inférieur à 2% !).

b. Laisser les abonnés se désinscrire !

À un moment donné, même s’ils ont déjà opté pour vos courriels, certains destinataires peuvent ne plus vouloir avoir de vos nouvelles. Posez vous des questions sur la pertinence de votre e-mailing si le taux de désabonnement est élevé.

Dans le cas contraire, ce n’est pas grave, et c’est une partie naturelle du marketing par e-mail tant que vous avez un système de désabonnement stable en place, et clairement visible pour ces utilisateurs. La possibilité de se désabonner de votre programme de messagerie ne doit jamais prêter à confusion, doit être disponible en un seul clic, et enfin, elle doit être instantanée.

Quoi qu’il arrive, n’obligez pas vos utilisateurs à se connecter à un compte pour se désabonner des courriels, ils pourraient signaler votre message comme spam auprès de leurs clients de messagerie et ruiner votre réputation !

9 février 2020

E-mailing: Checklist des bonnes pratiques pour convertir !

L’e-mailing est une composante principale des stratégies d’acquisition de clients pour les entreprises de tous les secteurs d’activité. Rester à l’affût des meilleures pratiques de publipostage les plus récentes vous permet d’optimiser votre programme de marketing par e-mail, d’obtenir de meilleurs retours sur votre investissement, et plus important encore, de dormir plus profondément chaque nuit !

Si vous êtes responsable de la gestion quotidienne des campagnes e-mailing de votre entreprise, vous avez peut-être l’impression qu’il y a beaucoup trop d’éléments à suivre pour obtenir des campagnes d’e-mails parfaites. Pour vous aider, nous avons compilé nos meilleurs conseils afin de vous guider dans votre stratégie d’e-mail marketing. Découvrons-les ensemble au sein de notre checklist de bonnes pratiques !

  1. Constituer une liste de diffusion ciblée et qualifiée
  2. Soigner le contenu de son mail
  3. Optimiser son tunnel de conversion
  4. Analyser et optimiser ses campagnes d’e-mailing
    1. Tenir sa mailing-liste à jour

I. Constituer une liste de diffusion ciblée et qualifiée

1. Bien identifier sa cible
analyse clientèle

Il est tout à fait approprié que le conseil de connaître son public cible soit en tête de notre liste, en effet, c’est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte avant de commencer à leur envoyer des courriels.

Votre public est plus qu’un simple groupe démographique. Posez-vous les questions suivantes et essayez d’y répondre de la façon la plus détaillée possible :

  • Comment et quand préfèrent-ils recevoir des messages ?
  • Existe-t-il une langue spécifique, ou même un argot, qui pourrait résonner avec eux plus que d’autres ?
  • Quels types d’actions ou d’activités distinguent votre public de la population générale ?

Il est peu probable que vous répondiez complètement à ces questions la première fois, mais la beauté de l’e-mail marketing réside dans le fait qu’avec le temps, vous amasserez des informations et des données critiques sur vos destinataires. Ceci vous permettra d’apporter des changements intelligents à vos campagnes d’envoi de courriels.

Une campagne e-mailing ne s’envoie pas à personne, c’est une évidence. Il faut constituer sa liste. C’est mathématique, plus vous détiendrez d’adresses mail de prospects qualifiées, plus vos chances de les convertir seront importantes. Découvrons ensemble quelles sont les manières de constituer une mailing list dans un cadre purement légal.

2. Capturer des adresses mail ciblées organiquement

Que vous soyez parti de zéro ou que vous ayez hérité d’une liste d’adresses électroniques, il est essentiel de vérifier que chaque nom sur cette liste a été ajouté de façon organique et de manière légale, c’est à dire par l’accord de la personne.

formulaire d'inscription

Formulaire d’inscription, landing page, lead magnet, newsletter, etc… Il existe de nombreux moyens d’acquérir de nouveaux contacts de façon tout à fait naturelle et légale.

Ce n’est peut-être pas le moyen le plus rapide d’établir une grande liste d’e-mails pour le marketing, mais c’est le meilleur moyen de fidéliser une base de destinataires engagés, très qualifiée, et de maintenir vos taux de livraison de courriel aussi élevé que possible.

Avantages

  • Public très qualifié
  • Personnalisation du mail possible
  • Taux de fidélisation très élevé
  • Taux de dérivabilité très élevé
  • Taux d’ouverture élevé
  • Taux de conversion élevé

Inconvénients

  • Coût d’acquisition élevé
  • Mise en place chronophage
  • Long délai d’acquisition
3. Acheter ou louer une liste de diffusion

Contrairement à ce que l’on peut entendre, acheter une liste d’adresses mail ciblées est totalement légal et peut procurer un nombres conséquent d’avantages. En revanche, la manière dont sont récoltées ces adresses mail et l’utilisation qui en est faite est réglementée par le RGPD, en vigueur depuis le 25 mai 2018.

Tout d’abord, acheter ou louer une liste d’adresses mail ciblées peut aider votre entreprise à se lancer, ou bien-même à agrandir sa base en lançant une campagne de cold emailing. Si vous utilisez correctement ce canal, et si votre entreprise se positionne dans le B2B, vous en tirerez donc de très nombreux avantages.

Attention, les règles changent lors d’un cold mailing:

  • Le choix de l’objet de votre mail est primordial, il permettra de se distinguer des autres mails reçus volontairement par vos destinataires.
  • De plus, le contenu doit être rédigé de façon simple, ne pas être trop intrusif, professionnel, et proposer une réelle valeur ajoutée pour le prospect. Nous vous conseillons de synthétiser votre message, d’être rassurant auprès de votre auditoire, d’utiliser une adresse mail d’envoi dédiée avec votre nom de domaine, de susciter de l’intérêt et de rediriger vos prospects vers une landing page convaincante pour maximiser vos chances de conversion.
  • Lorsque vous utilisez une liste d’adresses mail achetée ou louée au préalable, ne la mélangez pas à votre liste d’adresses mail constituée organiquement qui par définition est plus qualifiée, cela fausserai vos statistiques et la qualité de vos échanges avec votre base hautement qualifiée.

Votre campagne de cold e-mailing peut également être l’occasion de requalifier vos prospects en leur proposant une offre irrésistible, grâce notamment à un lead magnet type livre blanc, une invitation, un cadeau, ou autre… Libérez votre imagination. Cette offre incitera votre destinataire à donner son accord pour recevoir des mails à but commerciaux de la part de l’émetteur (vous). Cet accord (ou consentement) est appelé opt-in.

Avantages

  • Coût d’acquisition faible
  • Délais d’acquisition très rapide
  • Permet de toucher un large auditoire rapidement
  • Permet de tester une idée de business

Inconvénients

  • Public moins qualifié
  • Personnalisation du mail impossible
  • Taux d’ouverture moins élevé
  • Taux de délivrabilité moins élevé
  • Taux de conversion moins élevé

II. Soigner le contenu de son mail

1. Le copywriting de vos e-mails

Que vous craigniez ou ayez hâte d’écrire des e-mails, quelques conseils vous aideront à les rendre performants, efficaces et cohérents !

  • Déterminer l’image de votre marque, prenez du recul et assurez-vous que vous travaillez à partir d’une base solide de compréhension de l’image que laisse votre marque. Cela vous aidera même dans la rédaction.
  • Écrivez une conversation, pas une brochure, la meilleure façon de communiquer avec votre public est de lui écrire sur un plan conversationnel et personnel. Imaginez que vous êtes au bar avec votre public et écrivez-leurs de la même façon avec laquelle vous leur parlez (en début de soirée, avant d’avoir vidé le fût bien-sûr 😉 !). Il faudra tout de même modérer le langage en fonction du public cible.
  • Brisez les morceaux, chaque élément du mail a un but précis. Au fur et à mesure que vous commencez à planifier votre e-mail, pensez à la façon dont chaque élément de votre sujet s’intègre à l’ensemble.
  • Soyez cohérent, l’image de votre marque dépend en partie de la réputation de vos courriels. Pas d’inquiétude, cela devient de plus en plus facile à mesure que vous pratiquez, comme pour tout il suffit de se lancer !
2. Le design de vos e-mails

Que vous utilisiez un modèle, embauchiez un designer, ou que vous optiez pour un message minimaliste, votre design doit correspondre à celui dégagé par votre site web et votre marque en général.

template email html

Respecter une charte graphique établie est primordial pour l’identification de votre image de marque.

Cliquer dans un courriel vers votre site doit être vécu comme une expérience fluide. Vos clients doivent exactement savoir comment et où ils peuvent passer à l’étape suivante. Concevoir ses modèles ou templates en gardant cela à l’esprit vous permet de focaliser l’attention du destinataire sur l’action que vous souhaitez qu’il réalise.

Vous souhaitez utiliser un template totalement personnalisé qui respecte parfaitement votre charte graphique et qui garantisse la cohérence de vos communications par e-mail en optimisant vos taux de clic ? Optez pour la conception d’un template mail HTML / CSS sur-mesure !

3. Expéditeur et objet du mail
  • Expéditeur: La confiance de l’expéditeur se mérite, et se construit. Votre marque, le nom de votre entreprise sont-ils suffisants ? Le mieux sera de le tester…
  • L’objet du mail: comme pour le courrier classique, c’est lui qui donne ou non envie d’ouvrir l’enveloppe. il doit idéalement compter entre 30 et 50 caractères pour être correctement lu mais il peut arriver que des objets beaucoup plus courts ou beaucoup plus longs fonctionnent aussi ! tout dépendra de l’offre à suivre…

N’hésitez pas à réaliser des tests A/B en utilisant différents noms d’expéditeur et/ou différents objets et en surveillant les taux d’ouverture de vos campagnes pour identifier le nom d’expéditeur et l’objet le plus efficace !

4. Éviter les « SPAM WORDS »

L’utilisation de certains mots est à proscrire dans votre email. En effet, les « spam words » alertent les fournisseurs de services mail et permettent d’identifier le contenu de votre mail comme indésirable. La conséquence est souvent le classement en spam de votre email, le blocage de vos envois, sans oublier l’impact négatif sur la réputation de votre domaine.

Je vous conseil donc d’éviter l’utilisation de mots liés à l’argent, aux arnaques en tout genre, à la pornographie, etc…. Tout terme risquant d’assimiler votre activité à une activité illégale est à proscrire !

Testez les textes de votre email.

III. Optimiser son tunnel de conversion

1. Simplifier sa vision de l’e-mail marketing

Il est facile de commencer à planifier un programme de courrier électronique composé d’un grand nombre de mails. Mais il est encore plus facile de s’emporter et de se sentir dépassé.
Envisagez de commencer simplement avec tous les aspects de votre programme : rédaction, conception, événement déclencheur de l’envoi, ajout d’éléments… Allez-y progressivement et fidélisez votre auditoire, là encore l’image de marque de votre entreprise est en jeu !

2. Optimiser l’expérience des prospects

Si vous ne souhaitez pas déléguer cette tâche, la conception et la rédaction d’une copie de mail pour vos campagnes de courriels risque fort de nécessiter une bonne partie de votre temps. Mais pensez aussi à l’endroit où vous envoyez vos destinataires: la page d’atterrissage (ou landing-page).

Envoyer son public cible vers une page d’atterrissage qui a du sens en fonction de votre objectif et du contenu de votre e-mail est indispensable pour ne pas perdre votre prospect et le convertir en client.

Par exemple, si vous souhaitez que vos prospects passent à l’achat pour un produit qu’il connaissent déjà, envoyez-les sur une page où il pourra commander directement, et non sur une page de présentation de ce même produit.

Pensez à offrir la meilleure expérience possible à vos visiteurs en termes d’UI (interface utilisateur): Temps de chargement de votre page, intuitivité, accessibilité, sécurité…

Ne négligez aucun détail !

3. Segmenter son audience

La plupart des auto-répondeurs du marché (Mailjet, Mailchimp, SG autorépondeur, …) permettent d’identifier les comportements de vos destinataires. Profitez en pour leur proposer le bon message au on moment ! Un destinataire visite votre site web ? Il semble intéressé par vos services ou produits… Pourquoi ne pas lui envoyer une petite promo histoire de l’inciter à passer à l’achat ?

IV. Analyser et optimiser ses campagnes d’e-mailing

Opérer de façon progressive est le meilleur moyen d’apprendre et d’optimiser vos campagnes e-mailing pour arriver à un résultat (presque) parfait ! L’analyse des résultats de vos campagnes e-mailing est donc indispensable. Beaucoup de métriques existent.. Respirez un bon coup, ce n’est pas forcément compliqué.

statistiques emailing

Pour déterminer quels paramètres sont les meilleurs à surveiller, déterminez d’abord le but de votre courriel. Par exemple, si vous voulez que l’audience lise une mise à jour importante de vos conditions d’utilisation et que le contenu se trouve directement dans votre courriel, il faudra mesurer vos ouvertures.

Par contre, si vous souhaitez prolonger une offre ou une remise, les clics, et par la suite les visites et les conversions de votre offre, sont les principaux indicateurs de performance à surveiller.

1. Tenir sa mailing-liste à jour

a. Limiter les bounces

Pour préserver la réputation de votre adresse mail d’envoi, il est important de limiter le taux de hardbounce de vos campagnes e-mailing. Ce taux correspond au pourcentage d’emails non parvenus à leurs destinataires à cause d’adresses mail supprimées ou non utilisées par leurs propriétaires. Je vous conseil donc de vérifier la validité de chacune des adresses mail de votre mailing-liste de façon à optimiser le taux de délivrabilité de vos campagnes et de préserver votre réputation d’expéditeur.

Si votre liste comporte plusieurs centaines d’adresses mail, il peut être compliqué de les vérifier une par une. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à mon service de nettoyage de liste de diffusion (à partir de 5€ / 500 adresses pour un taux de hardbounce inférieur à 2% !).

b. Laisser les abonnés se désinscrire !

À un moment donné, même s’ils ont déjà opté pour vos courriels, certains destinataires peuvent ne plus vouloir avoir de vos nouvelles. Posez vous des questions sur la pertinence de votre e-mailing si le taux de désabonnement est élevé.

Dans le cas contraire, ce n’est pas grave, et c’est une partie naturelle du marketing par e-mail tant que vous avez un système de désabonnement stable en place, et clairement visible pour ces utilisateurs. La possibilité de se désabonner de votre programme de messagerie ne doit jamais prêter à confusion, doit être disponible en un seul clic, et enfin, elle doit être instantanée.

Quoi qu’il arrive, n’obligez pas vos utilisateurs à se connecter à un compte pour se désabonner des courriels, ils pourraient signaler votre message comme spam auprès de leurs clients de messagerie et ruiner votre réputation !

9 février 2020

Gestion de site internet, déléguez et gagnez du temps !

Votre site web vitrine ou e-commerce fonctionne-t-il bien ? Est-il optimisé pour les appareils mobiles ? Est-il rapide et fiable ? Est-ce qu’il est bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche ? Est-il un véritable atout commercial ? Avec nos services de gestion de site internet, nous nous assurons que la réponse à toutes ces questions soit « oui ».

Bien choisir son CMS

Un système de gestion de contenu, souvent abrégé en CMS (Content management system), est un logiciel qui aide les utilisateurs à la création et gestion site internet et à la modification du contenu sur un site. Le créneau des CMS c’est la facilité d’utilisation. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de connaissances techniques avancées pour pouvoir les utiliser. Plus simplement, un CMS est un outil qui vous aide à créer un site Web sans avoir à écrire tout le code de programmation, ni même sans savoir programmer du tout.

Si vous souhaitez attirer un nombre maximal de visiteurs sur votre site Web et garantir un excellent positionnement sur les moteurs de recherche, vous avez besoin d’un CMS. Mais lequel choisir ? WordPress est de loin le CMS le plus populaire. Selon la société d’analyse BuiltWith, près de 18 millions de sites Web à travers le monde sont basés WordPress. Joomla !, Drupal et TYPO3 font aussi partie des dix systèmes de gestion de contenu les plus populaires, dont voici le tableau récapitulatif de leur part de marché :

CMS Part de marché
WordPress 59,7 %
Joomla 6,7 %
Drupal 4,7 %
Magento 2,3 %
Blogger 1,9 %
Shopify 1,7 %
TYPO3 1,5 %
Bitrix 1,5%
Squarespace 1,4%
Prestashop 1,3 %

Il convient également de noter que certains CMS conviennent plus à la gestion de sites internet vitrines, comme WordPress et Joomla, alors que d’autres sont plus axés sur la gestion des sites e-commerce, à l’image de Prestashop et Shopify.

Gestion de site vitrine : Dynamisez votre contenu !

Au fur et à mesure que votre entreprise ou votre activité prend de l’envergure et élargit sa portée, il est difficile de fournir de façon régulière un contenu cohérent et de haute qualité pour rester au top dans les résultats des moteurs de recherche. C’est là que notre service d’optimisation du contenu entre en jeu. Notre objectif est de mettre en place une stratégie pour la création d’un contenu utile capable d’améliorer la visibilité de votre site Web. Ainsi, l’optimisation du contenu conduit à la création d’un contenu cohérent, aussi bien grammaticalement que stylistiquement.

Site e-commerce : optimiser son catalogue

Nous pouvons également gérer l’intégralité de vos tâches d’optimisation et de gestion de site web e-commerce afin d’augmenter vos profits sans prendre beaucoup de risque. Sur un site e-commerce, la chose la plus importante c’est le catalogue produit. Ainsi, notre service d’optimisation vise à faciliter l’accès des internautes à l’intégralité des produits vendus par votre site et à améliorer la quantité et surtout la qualité des produits proposés. Mais si un catalogue présente des milliers de produits alors qu’aucune information pertinente sur les produits n’est disponible, il n’y a aucune chance que le visiteur reste plus longtemps sur votre site e-commerce. Nous pouvons parfaitement remédier à cela. Pour avoir plus de détails sur les tarifs gestion site internet, n’hésitez pas à nous contacter !

19 août 2019

Gestion de site internet, déléguez et gagnez du temps !

Votre site web vitrine ou e-commerce fonctionne-t-il bien ? Est-il optimisé pour les appareils mobiles ? Est-il rapide et fiable ? Est-ce qu’il est bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche ? Est-il un véritable atout commercial ? Avec nos services de gestion de site internet, nous nous assurons que la réponse à toutes ces questions soit « oui ».

Bien choisir son CMS

Un système de gestion de contenu, souvent abrégé en CMS (Content management system), est un logiciel qui aide les utilisateurs à la création et gestion site internet et à la modification du contenu sur un site. Le créneau des CMS c’est la facilité d’utilisation. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de connaissances techniques avancées pour pouvoir les utiliser. Plus simplement, un CMS est un outil qui vous aide à créer un site Web sans avoir à écrire tout le code de programmation, ni même sans savoir programmer du tout.

Si vous souhaitez attirer un nombre maximal de visiteurs sur votre site Web et garantir un excellent positionnement sur les moteurs de recherche, vous avez besoin d’un CMS. Mais lequel choisir ? WordPress est de loin le CMS le plus populaire. Selon la société d’analyse BuiltWith, près de 18 millions de sites Web à travers le monde sont basés WordPress. Joomla !, Drupal et TYPO3 font aussi partie des dix systèmes de gestion de contenu les plus populaires, dont voici le tableau récapitulatif de leur part de marché :

CMS Part de marché
WordPress 59,7 %
Joomla 6,7 %
Drupal 4,7 %
Magento 2,3 %
Blogger 1,9 %
Shopify 1,7 %
TYPO3 1,5 %
Bitrix 1,5%
Squarespace 1,4%
Prestashop 1,3 %

Il convient également de noter que certains CMS conviennent plus à la gestion de sites internet vitrines, comme WordPress et Joomla, alors que d’autres sont plus axés sur la gestion des sites e-commerce, à l’image de Prestashop et Shopify.

Gestion de site vitrine : Dynamisez votre contenu !

Au fur et à mesure que votre entreprise ou votre activité prend de l’envergure et élargit sa portée, il est difficile de fournir de façon régulière un contenu cohérent et de haute qualité pour rester au top dans les résultats des moteurs de recherche. C’est là que notre service d’optimisation du contenu entre en jeu. Notre objectif est de mettre en place une stratégie pour la création d’un contenu utile capable d’améliorer la visibilité de votre site Web. Ainsi, l’optimisation du contenu conduit à la création d’un contenu cohérent, aussi bien grammaticalement que stylistiquement.

Site e-commerce : optimiser son catalogue

Nous pouvons également gérer l’intégralité de vos tâches d’optimisation et de gestion de site web e-commerce afin d’augmenter vos profits sans prendre beaucoup de risque. Sur un site e-commerce, la chose la plus importante c’est le catalogue produit. Ainsi, notre service d’optimisation vise à faciliter l’accès des internautes à l’intégralité des produits vendus par votre site et à améliorer la quantité et surtout la qualité des produits proposés. Mais si un catalogue présente des milliers de produits alors qu’aucune information pertinente sur les produits n’est disponible, il n’y a aucune chance que le visiteur reste plus longtemps sur votre site e-commerce. Nous pouvons parfaitement remédier à cela. Pour avoir plus de détails sur les tarifs gestion site internet, n’hésitez pas à nous contacter !

19 août 2019

Fleuriste, démarquez-vous avec le web2store !

fleuriste web2store

Créer un site web pour développer sa clientèle locale

De nos jours, chaque ville dispose de nombreuses boutiques de fleurs. Ainsi, la concurrence ne cesse d’être très rude. Par ailleurs, de plus en plus de clients se rendent sur Internet pour rechercher des informations et des détails sur les prestations avant de se décider. En général, ils choisissent le commerçant le plus facile à trouver et surtout, celui qui est le mieux mis en valeur.

Techniquement, si vous ne souhaitez pas vous échapper à ces opportunités, il est préférable que votre site internet fleuriste s’affiche sur la première page des résultats de recherche sur Google, Bing ou Yahoo. Pour accroître la visibilité de votre entreprise sur Internet et donc, pour mettre toutes les chances de votre côté pour se positionner devant les concurrents, il est important d’adopter les grandes techniques de référencement.

Le référencement naturel (SEO)

Il s’agit ici d’une stratégie de base utilisée pour référencer votre site web fleuriste sur le long terme. Pour réussir le référencement naturel, il faut agir sur la cohérence du contenu et des mots-clés de recherche, sur la mise à jour des contenus du site, sur la notoriété des contenus s’inscrivant dans la stratégie d’inbound marketing et enfin, sur la qualité du code utilisé lors du développement du site web.

Lorsque ces éléments sont bien pris en compte dans l’optimisation SEO d’un site internet fleuriste, il va facilement générer un trafic ciblé et qualifié. En effet, le référencement naturel vous permet d’apparaître sur la plupart des moteurs de recherche, et donc, d’accroître votre visibilité. Cela vous permet également de vous positionner sur des requêtes très concurrentielles et à fort taux de conversion.

Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant offre plus de flexibilité par rapport au SEO. Ici, l’idée est d’être Google Friendly. Autrement dit, votre site web fleuriste doit répondre aux critères de pertinence de Google, le géant du web, afin qu’il puisse remonter dans le Search Engine Results Page (SERPs). En France comme ailleurs, le Google Adwords reste le programme le plus utilisé pour afficher des annonces aussi bien sur les résultats de recherche que sur d’autres sites affiliés.

Le SEA n’est pas à négliger, car il doit faire partie de votre stratégie de référencement globale pour que celle-ci soit efficace et bien optimisée. D’ailleurs, il vous permet un ciblage très précis et vous offre un meilleur suivi de résultats et donc une meilleure maîtrise des coûts.

Le Search Media Optimization (SMO)

Le SMO ou référencement pour les réseaux sociaux consiste à proposer des informations afin d’acquérir du trafic par le biais des réseaux sociaux. Cette stratégie de référencement est très similaire à l’e-marketing. De plus, il est important de bien construire votre stratégie SMO sur la base de la pertinence d’un réseau social pour votre secteur d’activité et pour votre public cible. Vous l’aurez compris, tous les réseaux sociaux ne se valent pas !

En effet, il n’y a rien de plus efficace que d’adopter une stratégie Search Engine Marketing (SEM) qui n’est autre que l’ensemble de ces trois stratégies de référencement. Bien évidemment, vous avez le choix d’utiliser la stratégie payante de manière ponctuelle. C’est le cas si vous proposez des fleurs de saison.

Proposer une expérience optimale à vos clients !

L’univers du web s’est développé de façon exponentielle. Du coup, tous les acteurs dont les fleuristes doivent s’adapter à l’évolution de la technologie pour conquérir et conserver leur part du marché. La tendance du web va de plus en plus vers le web2store, un modèle économique innovant qui vous permet de profiter des avantages procurés par la présence sur le web et l’existence d’un point de vente physique.

Il faut savoir également que les consommateurs ont l’habitude d’utiliser leur mobile pour acheter sur Internet. Donc, si vous souhaitez attirer plus de clients sur votre site de fleuriste alors que vous n’avez pas de site web responsive, ce sera la porte ouverte à vos concurrents. Idem pour le positionnement de votre site web sur des recherches localisées. C’est très important pour qu’un fleuriste local puisse toucher un large public.

Pour revenir au web2store, sachez que ce modèle économique offre la possibilité à vos clients de commander un bouquet de fleurs en ligne avant de venir le chercher en magasin. Grâce au web2store, il est possible de proposer un module de réservation sur votre site internet, d’indiquer les horaires d’ouverture de votre point de vente physique, d’ajouter un plan d’accès pour que les clients puissent trouver facilement votre magasin et bien d’autres encore.

Proposez la livraison de vos fleurs !

Sur le web, il est aussi essentiel d’améliorer votre crédibilité. Vous devrez vous montrer actif en ligne en informant vos clients, en présentant en détail vos prestations, en indiquant vos références… Ici, l’idée est de pouvoir entretenir une relation de confiance avec vos clients. Alors, comment procéder ? Pour les outils, vous avez l’embarras de choix : l’e-mailing, les réseaux sociaux, l’affiliation, etc.

 En ce qui concerne les bonnes pratiques qui vont vous faire la différence, vous avez la possibilité de :

  • Cibler les différents événements tels que les mariages, la naissance, le deuil, l’anniversaire, etc. ;
  • Proposer un diaporama de vos créations sur votre site de fleuriste ;
  • Proposer un service de livraison de vos fleurs ;
  • Cibler également les entreprises, les hôtels et les restaurants pour leur proposer des compositions florales ;
  • Créer un blog sur votre site pour partager avec vos clients le langage des fleurs ;
  • Communiquer à chaque occasion et à chaque saison (printemps, été, automne) ;
  • Parler de vos produits, de leur provenance et de leur qualité ;
  • Proposer des bons plans (chèques cadeaux, livraison offerte, bon de réduction, etc.)

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Vous êtes fleuriste et vous recherchez un prestataire pour la création de votre site web fleuriste ou pour la refonte site web fleuriste ? Contactez-nous. Ensemble, nous analysons la présence web de votre entreprise et celle de vos concurrents pour vous proposer une stratégie efficace en fonction de votre budget. Réponse garantie en moins de 48h !

13 août 2019

Fleuriste, démarquez-vous avec le web2store !

Créer un site web pour développer sa clientèle locale

De nos jours, chaque ville dispose de nombreuses boutiques de fleurs. Ainsi, la concurrence ne cesse d’être très rude. Par ailleurs, de plus en plus de clients se rendent sur Internet pour rechercher des informations et des détails sur les prestations avant de se décider. En général, ils choisissent le commerçant le plus facile à trouver et surtout, celui qui est le mieux mis en valeur.

Techniquement, si vous ne souhaitez pas vous échapper à ces opportunités, il est préférable que votre site internet fleuriste s’affiche sur la première page des résultats de recherche sur Google, Bing ou Yahoo. Pour accroître la visibilité de votre entreprise sur Internet et donc, pour mettre toutes les chances de votre côté pour se positionner devant les concurrents, il est important d’adopter les grandes techniques de référencement.

Le référencement naturel (SEO)

Il s’agit ici d’une stratégie de base utilisée pour référencer votre site web fleuriste sur le long terme. Pour réussir le référencement naturel, il faut agir sur la cohérence du contenu et des mots-clés de recherche, sur la mise à jour des contenus du site, sur la notoriété des contenus s’inscrivant dans la stratégie d’inbound marketing et enfin, sur la qualité du code utilisé lors du développement du site web.

Lorsque ces éléments sont bien pris en compte dans l’optimisation SEO d’un site internet fleuriste, il va facilement générer un trafic ciblé et qualifié. En effet, le référencement naturel vous permet d’apparaître sur la plupart des moteurs de recherche, et donc, d’accroître votre visibilité. Cela vous permet également de vous positionner sur des requêtes très concurrentielles et à fort taux de conversion.

Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant offre plus de flexibilité par rapport au SEO. Ici, l’idée est d’être Google Friendly. Autrement dit, votre site web fleuriste doit répondre aux critères de pertinence de Google, le géant du web, afin qu’il puisse remonter dans le Search Engine Results Page (SERPs). En France comme ailleurs, le Google Adwords reste le programme le plus utilisé pour afficher des annonces aussi bien sur les résultats de recherche que sur d’autres sites affiliés.

Le SEA n’est pas à négliger, car il doit faire partie de votre stratégie de référencement globale pour que celle-ci soit efficace et bien optimisée. D’ailleurs, il vous permet un ciblage très précis et vous offre un meilleur suivi de résultats et donc une meilleure maîtrise des coûts.

Le Search Media Optimization (SMO)

Le SMO ou référencement pour les réseaux sociaux consiste à proposer des informations afin d’acquérir du trafic par le biais des réseaux sociaux. Cette stratégie de référencement est très similaire à l’e-marketing. De plus, il est important de bien construire votre stratégie SMO sur la base de la pertinence d’un réseau social pour votre secteur d’activité et pour votre public cible. Vous l’aurez compris, tous les réseaux sociaux ne se valent pas !

En effet, il n’y a rien de plus efficace que d’adopter une stratégie Search Engine Marketing (SEM) qui n’est autre que l’ensemble de ces trois stratégies de référencement. Bien évidemment, vous avez le choix d’utiliser la stratégie payante de manière ponctuelle. C’est le cas si vous proposez des fleurs de saison.

Proposer une expérience optimale à vos clients !

L’univers du web s’est développé de façon exponentielle. Du coup, tous les acteurs dont les fleuristes doivent s’adapter à l’évolution de la technologie pour conquérir et conserver leur part du marché. La tendance du web va de plus en plus vers le web2store, un modèle économique innovant qui vous permet de profiter des avantages procurés par la présence sur le web et l’existence d’un point de vente physique.

Il faut savoir également que les consommateurs ont l’habitude d’utiliser leur mobile pour acheter sur Internet. Donc, si vous souhaitez attirer plus de clients sur votre site de fleuriste alors que vous n’avez pas de site web responsive, ce sera la porte ouverte à vos concurrents. Idem pour le positionnement de votre site web sur des recherches localisées. C’est très important pour qu’un fleuriste local puisse toucher un large public.

Pour revenir au web2store, sachez que ce modèle économique offre la possibilité à vos clients de commander un bouquet de fleurs en ligne avant de venir le chercher en magasin. Grâce au web2store, il est possible de proposer un module de réservation sur votre site internet, d’indiquer les horaires d’ouverture de votre point de vente physique, d’ajouter un plan d’accès pour que les clients puissent trouver facilement votre magasin et bien d’autres encore.

Proposez la livraison de vos fleurs !

Sur le web, il est aussi essentiel d’améliorer votre crédibilité. Vous devrez vous montrer actif en ligne en informant vos clients, en présentant en détail vos prestations, en indiquant vos références… Ici, l’idée est de pouvoir entretenir une relation de confiance avec vos clients. Alors, comment procéder ? Pour les outils, vous avez l’embarras de choix : l’e-mailing, les réseaux sociaux, l’affiliation, etc.

 En ce qui concerne les bonnes pratiques qui vont vous faire la différence, vous avez la possibilité de :

  • Cibler les différents événements tels que les mariages, la naissance, le deuil, l’anniversaire, etc. ;
  • Proposer un diaporama de vos créations sur votre site de fleuriste ;
  • Proposer un service de livraison de vos fleurs ;
  • Cibler également les entreprises, les hôtels et les restaurants pour leur proposer des compositions florales ;
  • Créer un blog sur votre site pour partager avec vos clients le langage des fleurs ;
  • Communiquer à chaque occasion et à chaque saison (printemps, été, automne) ;
  • Parler de vos produits, de leur provenance et de leur qualité ;
  • Proposer des bons plans (chèques cadeaux, livraison offerte, bon de réduction, etc.)

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Vous êtes fleuriste et vous recherchez un prestataire pour la création de votre site web fleuriste ou pour la refonte site web fleuriste ? Contactez-nous. Ensemble, nous analysons la présence web de votre entreprise et celle de vos concurrents pour vous proposer une stratégie efficace en fonction de votre budget. Réponse garantie en moins de 48h !

13 août 2019

Référencer son site sur Google – 5 astuces indispensables !

Le référencement peut être défini comme l’inscription d’un site web dans les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo) ainsi que dans les annuaires pour indexation. C’est ce qui va rendre le site internet visible dans leurs pages de résultat. Mais le référencement correspond également à un ensemble de techniques et actions qui visent à optimiser le positionnement d’un site internet dans les résultats de recherche. C’est le référencement qui vient générer du trafic et influencer le nombre de visites sur votre site internet. Toutefois, il faut bien distinguer le référencement naturel ou organique (SEO) et le référencement payant (SEA). Le premier concerne les techniques utilisées pour améliorer la visibilité du site sur Google et les autres moteurs de recherche. Tandis que le second correspond à l’usage des publicités telles que les campagnes Adwords. Dans cet article, découvrez 5 étapes pour bien référencer votre site sur Google !

Étape 1 – Optimiser la vitesse de son site

La vitesse de chargement d’un site internet optimisé peut vous éviter de perdre de potentiels clients impatients pendant le chargement de vos pages web. Prise en compte par les algorithmes de Google, la vitesse de chargement influence l’indexation de façon non négligeable. A juste titre, Google favorise les site web qui proposent la meilleure experience pour les utilisateurs, quelquesoit le support de navigation utilisé (desktop, mobile, ou tablette). Il est donc indispensable d’optimiser la vitesse de chargement de votre site.

La première chose à faire est de mettre en place un outil pour mesurer la performance de votre site internet. L’outil PageSpeed Insights de Google vous permet, par exemple, d’obtenir des données complètes sur la vitesse de chargement de votre site web. Il vous offre également des conseils précieux sur les éléments à améliorer :

  • Le poids des ressources utilisées (images, Javascript, CSS) ;
  • Côté serveur, l’utilisation d’un système de cache pour les ressources ;
  • Le nombre de plugins installés ;
  • Les redirections ;

En effet, il y a d’autres outils comme Gtmetrix ou Dareboost pour contrôler la performance de votre site internet, notamment le temps de chargement. Toutefois, il n’y a rien de plus efficace que de vous rapprocher d’un professionnel tel que DOIT si vous n’avez pas les compétences techniques nécessaires.

Étape 2 – Choisissez des mots clés et évaluez leur pertinence

Lorsqu’on parle de « mots-clés », il s’agit ici des sujets qui viennent définir le contenu d’une page d’un site web. En référencement naturel, ce sont des mots ou des expressions utilisés par les internautes dans leurs « requêtes de recherche ». Ils sont donc très importants, il s’agit du lien entre ce que les utilisateurs d’internet recherchent et ce que vous proposez pour répondre à ce besoin.

De ce fait, il faut bien choisir les mots-clés à utiliser en fonction des utilisateurs internet que vous souhaitez cibler. Autrement dit, les mots-clés pertinents et ciblés déterminent le(s) profil(s) de votre audience. En effet, il existe de nombreux outils pour créer une liste de mots-clés selon le sujet de votre contenu ( SEMRush, Keywordtool.io, Google Keyword Planner ou Google Keyword Tool… ) Dans tous les cas, vous devrez procéder d’abord à un brainstorming pour définir votre audience cible et pour bien choisir les mots-clés pertinents à utiliser.

Étape 3 – Optimisez le contenu de votre site web en fonction de vos mots clés

Il ne suffit pas de choisir les bons mots-clés, il faut également savoir les utiliser. En effet, il existe de nombreuses astuces pour intégrer les mots-clés dans votre contenu, mais la base fondamentale reste toujours la même : il faut impérativement placer les mots-clés dans la balise Titre, dans la balise Meta description, dans les Titres hiérarchiques, dans le contenu, dans les URL, dans les descriptions d’images et dans les ancres.

Si vous souhaitez optimiser la performance de votre campagne SEO pour qu’elle génère du trafic qualifié, il est donc important d’avoir une bonne stratégie de mots-clés. Rappelons-le : les mauvais mots-clés ne font qu’attirer de mauvaise audience sur votre site internet. Par la suite, il y aura un fort taux de rebond qui viendra rétrograder le positionnement de votre site internet sur Google.

Étape 4 – Le blog: l’outil indispensable !

Votre futur blog va jouer un rôle important dans le référencement naturel de votre site web. Cet outil vous permet communiquer directement avec votre clientèle.

À titre d’exemple, si vous êtes un e-commerçant, la présence d’un blog sur votre site internet vous permet de publier des articles pour donner des conseils et des guides d’achat aux visiteurs de votre boutique en ligne.

Autrement dit, si vous diffusez des contenus à forte valeur ajoutée, cela permet d’augmenter la visibilité de votre site web, le volume de trafic sur le site et même le nombre de prospects convaincus de la qualité de votre contenu blog et de votre expertise dans votre secteur d’activité. Le contenu de vos article, s’il est convaincant et optimisé, deviendra viral sur les réseaux sociaux ! La question est de savoir comment améliorer son référencement avec un blog ? La réponse est simple : en respectant les principes de base que nous allons aborder ci-dessous !

Étape 5 – Réalisez du contenu viral et obtenez des backlinks !

Premièrement, vous devrez publier des articles ayant un rapport avec votre activité. Si votre contenu blog est de qualité, vous obtiendrez facilement des liens entrants vers votre blog et justement, cela aura un impact positif sur le référencement naturel de votre blog et de votre site web. Bien évidemment, vous devrez définir préalablement une ligne éditoriale pour favoriser votre notoriété.

Outre les backlinks, vous devrez également créer des liens pertinents vers d’autres pages stratégiques sur votre site web. Il faut savoir que le maillage interne est la suite logique des liens entrants. Donc, plus vous proposez un bon maillage interne, plus vous pourrez augmenter le taux de conversion sur votre site internet. Il faut savoir que, contrairement aux backlinks, le maillage interne peut être entièrement maîtrisé.

Et enfin, il est recommandé d’exploiter les mots-clés longue traîne. Ce sont des requêtes très précises pour trouver vos produits ou vos services. L’avantage indéniable des mots-clés de longue traîne réside dans le fait que lorsqu’ils se cumulent, ils peuvent être une source de trafic non négligeable. Vous obtiendrez naturellement des visiteurs qualifiés ! Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses techniques pour bien référencer son site sur Google, l’idéal est de vous faire accompagner par un spécialiste tel que DOIT. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur nos prestations !

26 avril 2019

Référencer son site sur Google – 5 astuces indispensables !

Le référencement peut être défini comme l’inscription d’un site web dans les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo) ainsi que dans les annuaires pour indexation. C’est ce qui va rendre le site internet visible dans leurs pages de résultat. Mais le référencement correspond également à un ensemble de techniques et actions qui visent à optimiser le positionnement d’un site internet dans les résultats de recherche. C’est le référencement qui vient générer du trafic et influencer le nombre de visites sur votre site internet. Toutefois, il faut bien distinguer le référencement naturel ou organique (SEO) et le référencement payant (SEA). Le premier concerne les techniques utilisées pour améliorer la visibilité du site sur Google et les autres moteurs de recherche. Tandis que le second correspond à l’usage des publicités telles que les campagnes Adwords. Dans cet article, découvrez 5 étapes pour bien référencer votre site sur Google !

Étape 1 – Optimiser la vitesse de son site

La vitesse de chargement d’un site internet optimisé peut vous éviter de perdre de potentiels clients impatients pendant le chargement de vos pages web. Prise en compte par les algorithmes de Google, la vitesse de chargement influence l’indexation de façon non négligeable. A juste titre, Google favorise les site web qui proposent la meilleure experience pour les utilisateurs, quelquesoit le support de navigation utilisé (desktop, mobile, ou tablette). Il est donc indispensable d’optimiser la vitesse de chargement de votre site.

La première chose à faire est de mettre en place un outil pour mesurer la performance de votre site internet. L’outil PageSpeed Insights de Google vous permet, par exemple, d’obtenir des données complètes sur la vitesse de chargement de votre site web. Il vous offre également des conseils précieux sur les éléments à améliorer :

  • Le poids des ressources utilisées (images, Javascript, CSS) ;
  • Côté serveur, l’utilisation d’un système de cache pour les ressources ;
  • Le nombre de plugins installés ;
  • Les redirections ;

En effet, il y a d’autres outils comme Gtmetrix ou Dareboost pour contrôler la performance de votre site internet, notamment le temps de chargement. Toutefois, il n’y a rien de plus efficace que de vous rapprocher d’un professionnel tel que DOIT si vous n’avez pas les compétences techniques nécessaires.

Étape 2 – Choisissez des mots clés et évaluez leur pertinence

Lorsqu’on parle de « mots-clés », il s’agit ici des sujets qui viennent définir le contenu d’une page d’un site web. En référencement naturel, ce sont des mots ou des expressions utilisés par les internautes dans leurs « requêtes de recherche ». Ils sont donc très importants, il s’agit du lien entre ce que les utilisateurs d’internet recherchent et ce que vous proposez pour répondre à ce besoin.

De ce fait, il faut bien choisir les mots-clés à utiliser en fonction des utilisateurs internet que vous souhaitez cibler. Autrement dit, les mots-clés pertinents et ciblés déterminent le(s) profil(s) de votre audience. En effet, il existe de nombreux outils pour créer une liste de mots-clés selon le sujet de votre contenu ( SEMRush, Keywordtool.io, Google Keyword Planner ou Google Keyword Tool… ) Dans tous les cas, vous devrez procéder d’abord à un brainstorming pour définir votre audience cible et pour bien choisir les mots-clés pertinents à utiliser.

Étape 3 – Optimisez le contenu de votre site web en fonction de vos mots clés

Il ne suffit pas de choisir les bons mots-clés, il faut également savoir les utiliser. En effet, il existe de nombreuses astuces pour intégrer les mots-clés dans votre contenu, mais la base fondamentale reste toujours la même : il faut impérativement placer les mots-clés dans la balise Titre, dans la balise Meta description, dans les Titres hiérarchiques, dans le contenu, dans les URL, dans les descriptions d’images et dans les ancres.

Si vous souhaitez optimiser la performance de votre campagne SEO pour qu’elle génère du trafic qualifié, il est donc important d’avoir une bonne stratégie de mots-clés. Rappelons-le : les mauvais mots-clés ne font qu’attirer de mauvaise audience sur votre site internet. Par la suite, il y aura un fort taux de rebond qui viendra rétrograder le positionnement de votre site internet sur Google.

Étape 4 – Le blog: l’outil indispensable !

Votre futur blog va jouer un rôle important dans le référencement naturel de votre site web. Cet outil vous permet communiquer directement avec votre clientèle.

À titre d’exemple, si vous êtes un e-commerçant, la présence d’un blog sur votre site internet vous permet de publier des articles pour donner des conseils et des guides d’achat aux visiteurs de votre boutique en ligne.

Autrement dit, si vous diffusez des contenus à forte valeur ajoutée, cela permet d’augmenter la visibilité de votre site web, le volume de trafic sur le site et même le nombre de prospects convaincus de la qualité de votre contenu blog et de votre expertise dans votre secteur d’activité. Le contenu de vos article, s’il est convaincant et optimisé, deviendra viral sur les réseaux sociaux ! La question est de savoir comment améliorer son référencement avec un blog ? La réponse est simple : en respectant les principes de base que nous allons aborder ci-dessous !

Étape 5 – Réalisez du contenu viral et obtenez des backlinks !

Premièrement, vous devrez publier des articles ayant un rapport avec votre activité. Si votre contenu blog est de qualité, vous obtiendrez facilement des liens entrants vers votre blog et justement, cela aura un impact positif sur le référencement naturel de votre blog et de votre site web. Bien évidemment, vous devrez définir préalablement une ligne éditoriale pour favoriser votre notoriété.

Outre les backlinks, vous devrez également créer des liens pertinents vers d’autres pages stratégiques sur votre site web. Il faut savoir que le maillage interne est la suite logique des liens entrants. Donc, plus vous proposez un bon maillage interne, plus vous pourrez augmenter le taux de conversion sur votre site internet. Il faut savoir que, contrairement aux backlinks, le maillage interne peut être entièrement maîtrisé.

Et enfin, il est recommandé d’exploiter les mots-clés longue traîne. Ce sont des requêtes très précises pour trouver vos produits ou vos services. L’avantage indéniable des mots-clés de longue traîne réside dans le fait que lorsqu’ils se cumulent, ils peuvent être une source de trafic non négligeable. Vous obtiendrez naturellement des visiteurs qualifiés ! Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses techniques pour bien référencer son site sur Google, l’idéal est de vous faire accompagner par un spécialiste tel que DOIT. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur nos prestations !

26 avril 2019

Création de site web à Bron : 5 raisons de nous faire confiance !

développement web lyon

Spécialisée dans la création de site web à Bron, l’agence digitale Doit.fr est l’atout premier des entreprises en matière de stratégie digitale. Nous proposons un accompagnement complet dans le développement de votre visibilité sur le web.

Bron, un coin de verdure à proximité de Lyon

Bron est la sixième plus grande banlieue de la ville de Lyon et se trouve à 10 km, à l’est, du centre-ville. Il s’agit d’une zone de calme et de verdure au coeur de la métropole lyonnaise.

Le parc de Parilly est sans aucun doute le lieu qui caractérise le mieux la ville de Bron. Ce parc urbain couvre une superficie de 178 hectares et comprend de nombreuses installations sportives, notamment une piste de course à pied, un hippodrome et des nombreux terrains de basketball. Bron est accessible depuis la ligne de métro D de Lyon et la ligne T2 du tramway.

Stratégie digitale complète, adaptée à votre budget et vos objectifs

Dans un monde où le numérique prend une place de plus en plus importante, votre site Web doit être l’élément central de votre communication digitale. Nous vous proposons de tirer un avantage concurrentiel, marketing et commercial de votre présence en ligne. En règle générale, la stratégie digitale que nous mettons en œuvre impliquera l’ensemble ou une partie des éléments suivants :

  • la notoriété de votre marque
  • le développement et la gestion de site web
  • l’optimisation SEO
  • la stratégie de contenu
  • le marketing des réseaux sociaux
  • Création ou refonte de votre site web

Un site web peut être un tremplin pour votre entreprise située à Bron. Si votre site actuel n’est pas au goût du jour ou ne réussit pas à soutenir votre croissance, nous vous proposerons probablement une refonte ou un tout nouveau site internet. Notre agence digitale située à Bron dispose d’une équipe de conception et de développement qui mettra au point un site Web qui reflète réellement votre marque, renforce votre crédibilité et constitue un véritable outil de conversion. Dans le cadre d’une stratégie complète, notre intervention ne se termine pas uniquement lorsque votre site Web est mis en ligne. Nous suivrons en permanence la progression des indices de performance de votre présence sur le web (KPIs) et nous ajusterons notre approche en conséquence.

Maîtrise de votre e-réputation !

L’e-réputation est l’équivalent numérique des relations publiques. Doit.fr vous propose de vous aider à contrôler l’image de votre entreprise sur Internet. Ainsi, notre objectif est de réduire l’impact des mauvaises critiques publiées en ligne concernant vos produits ou vos services sur l’image de votre entreprise. En fait, la maîtrise de votre e-réputation consiste à nettoyer votre réputation en ligne, à « rétrograder » les sites Web sur lesquels les commentaires négatifs sont publiés, et à mettre en avant les avis ou évaluations positives.

réputation en ligne

Reporting mensuel

Le reporting mensuel fait partie intégrante de notre stratégie digitale complète. Nous partageons les données des performances de votre site Internet pour vous aider à comprendre comment la stratégie digitale mise en place fait progresser votre entreprise.

Ce rapport mensuel comprend notamment :

  • un rapport sur l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche (SEO) : volume de trafics, backlink, taux de rebond, etc…
  • un rapport marketing sur le paiement au clic (PPC) : données sur le taux de clics et le coût par conversion
  • un rapport sur le marketing des réseaux sociaux
  • un rapport d’e-mail marketing : taux de clics, niveau d’engagement et données de conversion
audit SEO gratuit
Vous souhaitez obtenir un état des lieu de la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche et connaître les principaux points de blocage ?
Demandez-nous un audit SEO complet de votre site web !

Une agence web du tonnerre !

Notre agence web située à Bron traite avec des entreprises et associations de toutes tailles. Pour nous, une stratégie digitale efficace ne s’arrête pas à la création d’un site internet. Elle consiste essentiellement en une transformation de l’expérience utilisateur au moyen de processus et de systèmes solides. Notre accompagnement complet en matière de stratégie digitale fait de l’expérience utilisateur le principal critère permettant d’obtenir des résultats utiles et souhaitables pour les entreprises. Chez Doit.fr, nos experts en stratégie digitale établissent un cycle de réflexion continu, d’observation, de proposition et de création, nous permettant de comprendre le présent et d’anticiper l’avenir.

Besoin de conseils ? Contactez-nous au 09 83 73 45 25 !

9 avril 2019

Création de site web à Bron : 5 raisons de nous faire confiance !

Spécialisée dans la création de site web à Bron, l’agence digitale Doit.fr est l’atout premier des entreprises en matière de stratégie digitale. Nous proposons un accompagnement complet dans le développement de votre visibilité sur le web.

Bron, un coin de verdure à proximité de Lyon

Bron est la sixième plus grande banlieue de la ville de Lyon et se trouve à 10 km, à l’est, du centre-ville. Il s’agit d’une zone de calme et de verdure au coeur de la métropole lyonnaise.

Le parc de Parilly est sans aucun doute le lieu qui caractérise le mieux la ville de Bron. Ce parc urbain couvre une superficie de 178 hectares et comprend de nombreuses installations sportives, notamment une piste de course à pied, un hippodrome et des nombreux terrains de basketball. Bron est accessible depuis la ligne de métro D de Lyon et la ligne T2 du tramway.

Stratégie digitale complète, adaptée à votre budget et vos objectifs

Dans un monde où le numérique prend une place de plus en plus importante, votre site Web doit être l’élément central de votre communication digitale. Nous vous proposons de tirer un avantage concurrentiel, marketing et commercial de votre présence en ligne. En règle générale, la stratégie digitale que nous mettons en œuvre impliquera l’ensemble ou une partie des éléments suivants :

  • la notoriété de votre marque
  • le développement et la gestion de site web
  • l’optimisation SEO
  • la stratégie de contenu
  • le marketing des réseaux sociaux
  • Création ou refonte de votre site web

Un site web peut être un tremplin pour votre entreprise située à Bron. Si votre site actuel n’est pas au goût du jour ou ne réussit pas à soutenir votre croissance, nous vous proposerons probablement une refonte ou un tout nouveau site internet. Notre agence digitale située à Bron dispose d’une équipe de conception et de développement qui mettra au point un site Web qui reflète réellement votre marque, renforce votre crédibilité et constitue un véritable outil de conversion. Dans le cadre d’une stratégie complète, notre intervention ne se termine pas uniquement lorsque votre site Web est mis en ligne. Nous suivrons en permanence la progression des indices de performance de votre présence sur le web (KPIs) et nous ajusterons notre approche en conséquence.

Maîtrise de votre e-réputation !

L’e-réputation est l’équivalent numérique des relations publiques. Doit.fr vous propose de vous aider à contrôler l’image de votre entreprise sur Internet. Ainsi, notre objectif est de réduire l’impact des mauvaises critiques publiées en ligne concernant vos produits ou vos services sur l’image de votre entreprise. En fait, la maîtrise de votre e-réputation consiste à nettoyer votre réputation en ligne, à « rétrograder » les sites Web sur lesquels les commentaires négatifs sont publiés, et à mettre en avant les avis ou évaluations positives.

réputation en ligne

Reporting mensuel

Le reporting mensuel fait partie intégrante de notre stratégie digitale complète. Nous partageons les données des performances de votre site Internet pour vous aider à comprendre comment la stratégie digitale mise en place fait progresser votre entreprise.

Ce rapport mensuel comprend notamment :

  • un rapport sur l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche (SEO) : volume de trafics, backlink, taux de rebond, etc…
  • un rapport marketing sur le paiement au clic (PPC) : données sur le taux de clics et le coût par conversion
  • un rapport sur le marketing des réseaux sociaux
  • un rapport d’e-mail marketing : taux de clics, niveau d’engagement et données de conversion
audit SEO gratuit
Vous souhaitez obtenir un état des lieu de la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche et connaître les principaux points de blocage ?
Demandez-nous un audit SEO complet de votre site web !

Une agence web du tonnerre !

Notre agence web située à Bron traite avec des entreprises et associations de toutes tailles. Pour nous, une stratégie digitale efficace ne s’arrête pas à la création d’un site internet. Elle consiste essentiellement en une transformation de l’expérience utilisateur au moyen de processus et de systèmes solides. Notre accompagnement complet en matière de stratégie digitale fait de l’expérience utilisateur le principal critère permettant d’obtenir des résultats utiles et souhaitables pour les entreprises. Chez Doit.fr, nos experts en stratégie digitale établissent un cycle de réflexion continu, d’observation, de proposition et de création, nous permettant de comprendre le présent et d’anticiper l’avenir.

Besoin de conseils ? Contactez-nous au 09 83 73 45 25 !

9 avril 2019
Charger plus